CAP EMPLOI

  • Les types d'actions de formation

    L'offre de formation regroupe plusieurs types d'actions de formation. La catégorisation d'une action de formation se fait en fonction de son objectif général. Il peut s'agir d'une session de certification, de professionnalisation, de préparation à la qualification, de remise à niveau, de (re)mobilisation, de perfectionnement ou de création d'entreprise. Ces catégories sont de type administratif.

    Au sommaire :

    1. Les différentes catégories d'action
    2. Le public
    3. Les opérateurs
    4. Le cursus de qualification professionnelle à La Réunion

     

    1. Les différentes catégories d'action

    Certification - Cette catégorie comprend l'ensemble des formations sanctionnées par le passage d'une certification (diplôme, titre, certificat de qualification professionnelle). Les certifications regroupent l'ensemble des diplômes généraux de l'éducation nationale et de l'enseignement supérieur (diplômes nationaux, diplômes des universités) ainsi que l'ensemble des certifications professionnelles inscrites au Répertoire national des certifications professionnelles (RNCP).

    Professionnalisation - Les objectifs des formations professionnalisantes sont très proches de ceux des formations certifiantes professionnelles, mais elles ne donnent lieu à aucun diplôme, titre ou certificat inscrit au RNCP. Comme les formations certifiantes professionnelles, ces formations visent à enseigner les techniques et connaissances propres à rendre un individu opérationnel dans un métier (ou plus généralement sur un type de poste de travail). Attention à ne pas confondre avec les formations de perfectionnement, qui visent à approfondir les compétences de publics déjà opérationnels dans un métier ou un poste donné.

    Préparation à la qualification - Cette catégorie comprend les formations qui préparent à l'entrée dans toute formation qualifiante (i.e. certifiante ou professionnalisante), quelque soit son niveau. On y inclut bien sûr les formations de pré-qualification pour les jeunes (des Conseils régionaux) par exemple. Les formations de préparation aux concours sont donc incluses dans cette catégorie. En effet, elles préparent à l'entrée dans une école ou plus généralement à un cursus composé de périodes de formation et de périodes d'application pratique. Ce n'est qu'à la fin de ce cursus que la réussite du titre final aura lieu. Il convient de ne pas confondre les actions de préparation à la qualification s'adressant aux jeunes non qualifiés, avec les formations aux savoirs de base. Même s'ils comportent des modules de remise à niveau, leur finalité est bien, dans un métier donné, de préparer à l'entrée dans une formation qualifiante pour ce métier.

    Remise à niveau, maîtrise des savoirs de base, initiation - Il s'agit là de sessions de remise à niveau ou d'initiation à des compétences ou techniques transversales à une large gamme de métiers. Il peut s'agir de remise à niveau dans les disciplines générales (français, lutte contre l'illettrisme, mathématiques de base), mais également d'initiation aux langues, d'initiation aux logiciels courants de bureautique (tableur, traitement de texte, autre) ou d'initiation à Internet (messagerie et navigation) et aux autres compétences clés.

    (Re)mobilisation, aide à l'élaboration de projet professionnel - Cette catégorie rassemble l'ensemble des sessions de formation visant à analyser les perspectives d'orientation des apprenants en tenant compte de leurs motivations, de leurs capacités professionnelles ainsi que des difficultés sociales qu'ils ont éventuellement rencontrées. Ils peuvent intégrer un travail sur les savoirs de base ou des modules de familiarisation avec le milieu de l'entreprise. Ces sessions ne se confondent pas avec les sessions de formation de préqualification qui s'inscrivent quant à elles dans un métier défini et constituent une étape avant d'entreprendre une action certifiante ou professionnalisante.

    Perfectionnement, élargissement des compétences - Les formations de cette catégorie s'adressent à un public de personnes déjà opérationnelles dans leur activité professionnelle occupée ou recherchée, mais qui désirent approfondir leurs compétences ou acquérir des compétences supplémentaires. Elles favorisent l'adaptation des salariés à leur poste de travail, l'évolution ou le maintien dans leur emploi. Dans le cas particulier du perfectionnement, ces formations supposent explicitement des pré-requis (qualification ou expérience professionnelle). Par exemple, cette catégorie comprend les sessions de niveau avancé de langue, de bureautique et d'utilisation des outils Internet. Elle comprend aussi les sessions de développement personnel pour les salariés.

    parcours du stagiaire de la formation professionnelle

    Retour au sommaire

    2. Le public

    L'offre de formation est ouverte à tout public, mais surtout à des publics prioritaires :

    • Jeune
    • Demandeur d'emploi
    • Personne porteur d'un handicap
    • Salarié(e) d'entreprise
    • Profession non-salariée (chef d'entreprise, profession libérale,...)

     

    Retour au sommaire

     

    3. Les opérateurs

    Différents opérateurs instituionnels participe au financemnet des actions de formation. Ces opérateurs sont :

    • L'Europe
    • La Région
    • L'Etat
    • Pôle emploi
    • L'AGEFIPH
    • Les OPCA ou OPACIF
    • Le FAF
    • Les entreprises
    • Le particulier


    Les actions de formation sont prescrites par les structures d'accueil et d'orientation qui ont en charge l'accompagnement des bénéficiaires. Ces SAO sont :

    • Pôle emploi
    • Les Missions locales
    • Le Pôle Insertion
    • Les OPCA ou OPACIF / entreprises
    • Les FAF / entreprises
    • CAP emploi
    • L'AGEFIPH

     

    L'offre de formation est mise en oeuvre dans le cadre de dispositifs d'aide à la formation, tels que :

    • L'accompagnement à l'insertion sociale et professionnelle
    • La formation régionale préparatoire et qualifiante
    • La formation en alternance : l'apprentissage et le contrat de professionnalisation
    • La formation dans le cadre des contrats aidés
    • Le plan de formation / DIF / CIF
    • La validation des acquis de l'expérience (VAE)
    • Le bilan de compétences

     

    Retour au sommaire

     

    4. Le cursus de qualification professionnelle à La Réunion

    Le cursus de qualification professionnelle intègre l’ensemble des certifications pouvant être obtenu actuellement par voie scolaire, par voie apprentissage et par voie formation continue (dont la VAE) et pouvant être préparé dans les établissements scolaires, les CFA, l’Université dont l’IUT, les instituts de formation spécialisés, les centres de formation.


     

    Retour au sommaire

     

  • Mise en oeuvre des périodes de mise en situation en milieu professionnel

    La circulaire DGEFP 01/2015 du 14 janvier précise les modalités opérationnelles de mise en œuvre des périodes de mise en situation en milieu professionnel (PMSMP). Toute personne accompagnée dans une démarche d’insertion sociale ou professionnelle peut bénéficier, au cours d’un parcours d’insertion de la période de mise en situation en milieu professionnel. « L’objectif poursuivi est de favoriser le recours à des mises en situation en milieu professionnel, dans le cadre des parcours d’information, l’expérience montrant que la confrontation à des situations réelles de travail constitue un puissant vecteur d’insertion et de levée des freins à l’emploi. »

    Le bénéficiaire (en emploi ou non) doit se trouver dans une démarche d’accompagnement social ou professionnel. « Cet outil permet de dynamiser et de sécuriser les parcours professionnels en s’inscrivant pleinement dans les logiques du Conseil en évolution professionnel et du Compte personnel de formation. »

    Les bénéficiaires potentiels :

    • •    Des personnes en parcours d’insertion(des personnes en recherche d’emploi – inscrites ou non à Pôle emploi, des jeunes en demande d’insertion suivis par les missions locales ; des demandeurs d’emploi reconnus travailleurs handicapés – accompagnées par Pôle emploi ou Cap emploi, des bénéficiaires du RSA)
    • •    Des personnes en activité engagées dans une démarche d’insertion ou de réorientation professionnelle (salariés en recherche d’une réorientation professionnelle – peut être dans le cadre du CEP, salariés accompagnés par les structures de l’IAE, travailleurs handicapés – en ESAT ou salariés d’entreprises adaptées, salariés en contrat aidé dont les jeunes en emploi d’avenir, salariés menacés d’inaptitude, salariés engagés dans une démarche active de recherche d’emploi)


    La loi du 5 mars 2014 désigne des structures pouvant prescrire ce dispositif. Il s’agit de : Pôle emploi, les missions locales, Cap Emploi et certaines structures de l’insertion par l’activité économique (entreprise d’insertion, atelier et chantier d’insertion, association intermédiaire).
    Les structures ayant reçu une délégation de prescription de Pôle emploi, des missions locales ou des Cap emploi pourront également prescrire ces périodes.
    Une convention type (modèle cerfa n°13912*12) est conclue entre le bénéficiaire, la structure d’accueil, le prescripteur et la structure d’accompagnement (si cette dernière est différente du prescripteur).

    Les périodes de mise en situation en milieu professionnel ne sont assimilables ni à des périodes de travail, ni a des périodes de formation. Elles ne peuvent donner lieu à aucune rémunération par la structure d’accueil. Le bénéficiaire est cependant en immersion dans la structures d’accueil où il pourra effectuer des gestes professionnels en lien avec les objectifs fixés par la convention. De ce fait il est soumis aux règles de la structures d’accueil (horaires, rythme de travail). Sa rémunération ou son indemnisation est conservée.

    S’il n’y a pas de durée minimale pour une PMSMP, la circulaire rappelle que la durée maximale est quant à elle de 1 mois, de date à date. Le renouvellement pour 1 mois se fait sous certaines conditions.

    •    Modèle Cerfa n°13912*12
    •    Consulter la circulaire n° DGEFP 01/2015 du 14 janvier 2015 relative à la mise en œuvre des périodes de mise en situation en milieu professionnel (format pdf)
    •    A voir également :  Période de mise en situation en milieu professionnel

Joomla templates by Joomlashine