STAGIAIRE

  • Encadrement du recours aux stagiaires par les organismes d'accueil

    Visant à mettre fin aux abus, le décret paru au journal officiel du 28 octobre dernier détermine le nombre maximal de stagiaires pouvant être accueillis simultanément par un même organisme.
    Pour les organismes d’accueil dont l’effectif est supérieur ou égal à 20, le nombre de stagiaire (1) correspond à 15 % de l’effectif arrondis à l’entier supérieur.
    Pour les organismes d’accueil dont l’effectif est inférieur à 20, le nombre de stagiaire limite est de 3 stagiaires.

    Le décret précise également les modalités selon lesquelles il peut être dérogé à ce plafond pour l’accueil des élèves des établissements d’enseignement secondaire au titre des périodes de formation en milieu scolaire (dans la limite de 20 % de l’effectif lorsque celui-ci est supérieur ou égal à 30 et dans la limite de 5 stagiaires lorsqu’il est inférieur à 30).

    (1)    Dont la convention de stage est en cours pendant une même semaine civile

    Pour en savoir plus, consulter le décret n°2015-1359 du 26 octobre 2015 relatif à l’encadrement du recours aux stagiaires par les organismes d’accueil
     

  • Formation des tuteurs de stages paramédicaux

    « Afin de garantir aux étudiants un accompagnement en stage de qualité, il convient de professionnaliser la fonction de tuteur de stage et d’assurer aux professionnels concernés une formation adaptée et harmonisée sur l’ensemble du territoire. » L’instruction n°DGOS/RH/2016/330 du 4 novembre apporte des préconisations concernant la formation des tuteurs de stages paramédicaux. En annexe, l’instruction présente un cahier des charges national de formation au tutorat de stagiaires paramédicaux. Le texte fixe les objectifs, le contenu et les modalités pédagogiques et organisation de la formation.

    Le cahier des charges présente :
    •    La politique de stage et la fonction tutorale
    Le document fait référence à l’annexe de l’instruction n°DGOS/RH/2014 du 24 décembre 2014 relative aux stages en formation infirmière et fournit un guide de préconisations.
    Pour en savoir plus, consulter l'instruction
    •    Un rappel des critères d’un stage qualifiant et professionnalisant
    Un stage remplissant les conditions suivantes est reconnu professionnalisant : le maître de stage ou l’établissement d’accueil est garant de la mise à disposition des ressources, notamment de la présence de professionnels qualifiés et des activités permettant un réel apprentissage ; une charte d’encadrement est établie par la structure d’accueil ; un livret d’accueil et d’encadrement est élaboré ; une convention de stage est signée par l’institut de formation, la structure d’accueil et l’étudiant.
    •    Les missions et rôle des acteurs
    L’instruction rappelle les missions et rôles des différents acteurs : les directions d’instituts de formation et de structures d’accueil ; le partenariat entre les acteurs et la démarche qualité ; les autres acteurs que sont les étudiants, le maître de stage ou l’établissement d’accueil, le professionnel de proximité, le tuteur de stage, le formateur référent du stage
    •    Les pré-requis nécessaires à la mission de tuteur de stage
    Quatre compétences sont requises : des compétences sociales et relationnelles ; des compétences pédagogiques ; des compétences réflexives ; des compétences organisationnelles
    •    Le contenu de la formation au tutorat
    •    L’organisation de la formation au tutorat
    L’instruction précise dans le cahier des charges que la durée minimum de la formation au tutorat est de 4 jours (soit 25 heures) en continu ou discontinu

    Pour en savoir plus, consulter :
    L’instruction n°DGOS/RH/2016/330 du 4 novembre 2016 relative à la formation des tuteurs de stages paramédicaux

  • Prise en charge des stagiaires de la formation professionnelle

    La loi de mars 2014 sur la formation professionnelle et le dialogue social élargit les publics de la région en matière de formation professionnelle. Le décret n°2015-466 du 23 avril 2015 « précise les compétences respectives de l’Etat et du conseil régional sur l’organisation et le financement des formations en faveur des personnes handicapées, des personnes sous main de justice, des Français à l’étranger ». Le décret met à jour les éléments du code du travail : stagiaire de la formation professionnelle.

    Pour en savoir plus, consulter le décret n° 2015-466 du 23 avril 2015relatif à la prise en charge des stagiaires de la formation professionnelle
     

  • remuneration stagiaire

    Cette sous catégorie est rattachée à la rubrique : Statut et rémunération du stagiaire (Droits et réglementation)

  • Tableau de bord sur le suivi des stagiaires 2017 (juin 2017)

    L’enquête sur le suivi des diplômés vise à mesurer l’insertion professionnelle des diplômés dans le champ de l’Animation et du Sport plus de 7 mois après leur fin de formation, et à déterminer le type d’emploi occupé.
    Les enquêtes ont été menées par le Carif-Oref auprès des diplômés qui ont quitté la formation entre mai 2015 et avril 2016. 
    Le présent tableau de bord dresse un premier portrait des stagiaires diplômés de l’Animation et du Sport, en termes d’âge, de sexe, de niveau de formation, et ce, avant leur entrée en formation.
    Il détaille ensuite leur situation au regard de l’emploi, plus de 7 mois après l’obtention de leur diplôme. 
    L’enquête fait apparaitre un taux d’emploi de plus de 60% à cette échéance.
    Pour les actifs en emploi, l’accent est alors mis sur la description des conditions d’emploi : relation formation suivie / emploi occupé, type de contrat signé, temps de travail, type d’employeur, taille des structures qui les emploient… 
     
    Olivier DEBRAY, Olivier GUYOT. Tableau de bord sur le suivi des stagiaires 2017. CARIF-OREF Réunion, Mai 2017. 8p. 
     
Joomla templates by Joomlashine