GPEC

  • Comment créer des emplois dans le tourisme ?

    Le tourisme à La Réunion représente aujourd’hui plus de 5 000 entreprises et 13 000 salariés soit 8 % des emplois du secteur marchand. Un des secteurs les plus prometteurs en matière d’emplois. Pour anticiper les besoins de formation et accompagner le développement de ce secteur, une convention de partenariat de cinq ans a été signée le 1er juin 2015 entre l'Etat, la Région, le Rectorat, Pôle emploi et l'Agefiph.

    La signature de ce « Contrat d’objectifs emploi et formation sur les métiers du tourisme » vise à favoriser l’emploi et la réinsertion professionnelle dans le secteur du tourisme. Ce contrat d’objectif est présenté comme "l’instrument de développement concerté des différents dispositifs et des professionnels pour la période 2015-2019".

    L’ensemble des partenaires et organisations professionnelles se mobilisent pour agir en faveur du développement de l’économie touristique, vecteur d’emplois. Selon le Préfet, « il est possible de développer encore ce secteur en anticipant sur ses besoins de formation et en optimisant le recours aux fonds européens ».

    Pour valoriser davantage le tourisme, les acteurs mettent tout en œuvre pour attirer d’autres pays comme la Chine et l’Inde. Cette démarche volontariste implique la mise en place d’un travail en réseau afin de mieux définir les besoins en formation. Selon les acteurs, « on n’accueille pas de la même manière les touristes chinois, indiens, sud-africains ou allemands ».

    Les enjeux et perspectives de ce secteur, l’évolution en besoins de compétences sont autant de facteurs qui ont suscité de l’intérêt de la part des professionnels. Ainsi, ils demandent une véritable Gestion prévisionnelle des emplois et des compétences (GPEC).

    Au cours des interventions, ont été rappelés les chiffres du tourisme et les aléas (crise requin, chick en 2004, le contexte économique et social dans l’hexagone).

    Source: Le Quotidien de La Réunion, 2 juin 2015, p.10

    A lire également : P.R. Une formation plus ciblée pour re-booster le tourisme. Le Journal de l’île, 2 juin 2015, p. 8

  • La formation et l'entreprise

    La formation et l'enreprise

     

    Obligations de l'employeur en matière de formation professionnelle

    "Tout employeur a à l'égard des salariés qu'il emploie plusieurs obligations : participation au financement, adaptation du salarié à l'évolution de son emploi, plan de formation dans l'entreprise soumis aux représentants du personnel, etc."

    source : Service public

     

    A consulter également sur le site du ministère du travail, de l'emploi, de la formation professionnelle et du dialogue social

     

     

     

    Contribution à la formation professionnelle (CFP) des travailleurs indépendants

    "Pour bénéficier à titre personnel du droit à la formation professionnelle continue et ainsi obtenir la prise en charge de leurs stages de formation, les travailleurs indépendants, leurs conjoints (collaborateurs ou associés) et les auto-entrepreneurs doivent verser en février chaque année une contribution à la formation professionnelle (CFP)." source : Service public

     

    La formation des salariés
    "Quelles que soient la forme et la durée de son contrat de travail, le salarié peut se former en tout ou partie pendant le temps de travail. Le statut du salarié pendant la formation - c’est-à-dire sa rémunération, sa protection sociale, ses obligations à l’égard de l’employeur ou encore le mode de prise en charge des coûts de la formation - dépend du cadre juridique dans lequel il se trouve : plan de formation de l’entreprise, congé individuel de formation (CIF),..."

     

    Les dispositifs d'aide (source : emploi.gouv.fr) :

     

     

    Prise en charge des formations des travailleurs indépendants

    "En contrepartie de la contribution à la formation professionnelle (CFP), à laquelle ils sont soumis, les travailleurs indépendants peuvent, sous conditions, bénéficier du financement de leurs actions de formation." source : Service public

     

     

     

    Crédit d'impôt pour la formation des dirigeants d'entreprise

    "Les entreprises imposées d'après leur bénéfice réel peuvent bénéficier d'un crédit d'impôt calculé sur les dépenses engagées pour la formation de leurs dirigeants."

    source : Service public

     

     

    Développement de l'emploi et des compétences

     

    L'analyse précise de l'évolution - la prospective - de l'emploi et des compétences sur un territoire, ou dans une branche professionnelle est une des conditions du dynamisme du marché du travail, et pèse dans la lutte contre le chômage.

    Les dispositifs (source : emploi.gouv.fr) :

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

  • La situation contrastée de la pêche réunionnaise

    Pêche 2010Les différents métiers de la pêche

    Pour en savoir plus, télécharger le document (format pdf)

Joomla templates by Joomlashine