La dynamique démographique que connait la région Ouest depuis 1982 participe au développement économique de la zone d’emploi, dans un contexte de chômage égal au niveau régional (29 %) mais avec un fort taux d’activité (69 %). L’Ouest est composé d’une mosaïque de territoires, avec certains dont le taux de chômage est proche de 50 % (Le Port et certaines zones des Hauts), d’autres où l’activité est soutenue comme dans les centres de La Possession et de Saint Paul ainsi que sur la côte balnéaire. Les spécialisations sont également variées, avec l’industrie sur Le Port, le transport et les grosses entreprises du BTP au Port et à La Possession, le tourisme sur St Paul et St Leu et l’agriculture sur les mi pentes et les Hauts. Le tissu économique de l’Ouest se caractérise par le poids des activités de l’hébergement et la restauration, l’agriculture et la pêche, le BTP, le transport et l’industrie.

 A l’inverse, le poids des secteurs des activités de services administratifs et de soutien et des autres activités de service (associations, réparation, coiffure) est plus faible dans l’Ouest comparé au profil régional, avec cependant une forte croissance de l’emploi associatif et des activités coiffure et beauté entre 2009 et 2013.
Les caractéristiques des actifs en emploi en matière de temps partiel et du poids des indépendants et artisans sont proches du profil régional (respectivement 19 % de temps partiel et 14 % de nonsalariés). Le marché du travail se dégrade entre 2012 et 2013 dans l’Ouest :

Le taux de scolarisation des 18-24 ans est de 31 %, soit 6 points de moins que le constat régional. 4 927 élèves et apprentis sont inscrits en formation initiale du second degré dans la voie professionnelle (soit 24 % de l’ensemble de l’ile). Le niveau V rassemble la majorité des jeunes (52 %). Les filières de formation bien représentées comparées au profil régional sont l’hôtellerie, la restauration et l’alimentation (présence du pôle CENTHOR et lycée professionnel hôtelier), le transport, la mécanique et l’agriculture. A l’inverse, la gestion et le BTP sont des filières peu présentes dans l’Ouest. 894 élèves sont recensés dans l’Ouest dans les filières de l’enseignement supérieur à dominante professionnelle (sur les 8 174 de l’ile entière), dans les domaines de la gestion, de l’hôtellerie tourisme et restauration, du commerce, du bâtiment gros oeuvre, de l'agriculture et du transport logistique.

 

 Télécharger le document (format pdf)