Tableaux dynamiques

Le tableau de bord territorial  permet en accès libre de consulter et d’exporter

des tableaux et des graphes sur les principaux indicateurs socio-économiques

à différents niveaux géographiques à La Réunion.

>> Accédez à notre espace "Tableaux dynamiques"

Chaque année, le Carif-Oref Réunion met à jour les données concernant son tableau de bord sur le BTP (Bâtiment et Travaux Publics). Ce tableau de bord permet d’avoir une photographie du secteur : les entreprises, les effectifs, la formation (initiale et continue) la demande et l’offre d’emploi. Ce tableau de bord porte sur les données de l’année 2013.

A La Réunion, 3 019 offres d’emploi ont été enregistrées en 2013 et le nombre de demandeurs d’emploi immédiatement disponible au 31 décembre de cette même année était de 18 087 demandeurs. Près d’un tiers des demandes d’emploi concernent les métiers de maçonnerie et connexe. En parallèle, le nombre d’offres d’emploi pour ce même métier n’a cessé de diminuer depuis 2011.
Les seuls secteurs sur lesquels les offres d’emploi ont augmenté entre 2012 et 2013 sont la conduite d’engins et mécanique, l’encadrement et la charpente, mais pour des volumes d’emploi bien inférieurs à ceux proposés dans la maçonnerie et les travaux publics.
Du côté des entreprises, le chiffre d’affaires du bâtiment s’élève à 840 millions d’euros, en 2013. Pour les travaux publics, le chiffre d’affaires est stable sur trois années consécutives (plafonnée à 375 millions d’euros entre 2011 et 2013). Ces chiffres restent bien en deçà des années 2007 et 2008: 1 450 millions d’euros en 2008 pour les entreprises du bâtiment et 680 millions d’euros pour les entreprises travaux publics.

Le nombre d’entreprise employant au moins un salarié diminue légèrement entre 2012 et 2013 passant ainsi en 2012 de 2 164 entreprises employeuses à 2 008 entreprises employeuses en 2013. Cette baisse constatée depuis 2008 est liée à la diminution du volume d’affaires et à la compétition accrue. Les difficultés des artisans dans la réponse aux appels d’offres persistent.  Du côté des entreprises artisanales, après une progression constante entre 2009 et 2012, leur nombre diminue en 2013 : 5 984 entreprises artisanales.

Le secteur du BTP comptabilise 15 421 salariés (hors apprentis). La majorité des salariés exercent des métiers liés à la production : 78 % (carrelage, plomberie, électricité, terrassement,…). Le reste des salariés est réparti dans les métiers de technicien (8 %) ou autres fonctions (14 %). Les entreprises employant de 1 à 5 salariés sont les plus nombreuses. L’âge moyen des ouvriers du bâtiment et des travaux publics est de 39 ans. Le vieillissement des effectifs s’explique à la fois par un non renouvellement des contrats des plus jeunes (baisse d’activité) et par l’allongement de l’âge de départ à la retraite.

Avec 72 % de réussite, la formation initiale comptabilise 1 511 diplômés en 2013 sur les 2 126 inscrits à l’examen. Ce taux de réussite est identique à la session de 2012. A la rentrée 2013-2014, 4 893 étaient inscrits en formation dans le BTP toutes voies de formation confondues dont 1 012 en apprentissage. Le nombre de jeunes suivant la formation par la voie de l’apprentissage reste relativement stable.

En 2013, 2 360 salariés ont suivi une formation continue  dont 671 sont issus des entreprises de – de 10 salariés pour une durée moyenne de 141 heures de formation.  Quelle que soit la taille de l’entreprise, ce sont les ouvriers qui bénéficient le plus de formation. 

 

Consulter la publication (format pdf)

☑ Agenda Observer

Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
Joomla templates by Joomlashine