Initiée en 2004 dans le cadre d’une réflexion collective des acteurs publics et privés du BTP sur la Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences (GPEC), l’élaboration du tableau de bord régional de l’emploi et de la formation du BTP s’inspire de la méthodologie employée par le CCCA-BTP qui publie un document de même nature au niveau national.
Le but recherché à travers l’édition de ce tableau de bord est de proposer aux entreprises, partenaires sociaux, professionnels de la formation, décideurs publics et privés, un outil permettant de conduire une réflexion sur les besoins de formation. Il ne s’agit donc pas d’un document de prospective tel qu’un Contrat d’Etude Prospective, mais d’un tableau de bord rassemblant une série d’indicateurs pertinents sur l’activité, l’emploi et la formation : ils permettent de retracer les évolutions passées sur des périodes longues. Il n’affirme aucune certitude sur les évolutions futures par secteur d’activité, mais fournit des clés de lecture de la situation présente pour mieux préparer le futur. Il appartiendra aux utilisateurs de cet outil de faire un exercice de réflexion prospective afin de fixer des objectifs pour leur propre stratégie d’action.

 Pour produire ce tableau de bord financé par l’Etat – la Direction des Entreprises, de la Concurrence, de la Consommation, du Travail et de l'Emploi de La Réunion (DIECCTE) –, le Conseil Régional et le Fonds Social Européen, le CARIF-OREF Réunion a constitué un groupe de travail composé des représentants (par ordre alphabétique) : Académie de La Réunion, CER-BTP, Chambre de Métiers et de l’Artisanat, CONSTRUCTYS, Pôle emploi. Des données provenant de la Caisse de Congés Payés du BTP, de l’INSEE ainsi que de l’Université de La Réunion ont également été exploitées. Les services de la DIECCTE et de la Direction de la Formation Professionnelle et de l’Apprentissage (DFPA) du Conseil Régional ont suivi la démarche. Enfin, ces travaux ont été ouverts aux représentants de la Fédération Réunionnaise du Bâtiment et des Travaux Publics (FRBTP) et de la Confédération des Artisans et des Petites Entreprises du Bâtiment (CAPEB).
 

Consulter le document (format pdf)