Le Commissariat Général à l’Egalité des Territoires (CGET) et la Direction générale des entreprises (DGE) réalisent une évaluation des pôles de compétitivité à mi-parcours de la troisième phase de la politique de 2004. Cette politique a pour objectif d’accroitre la compétitivité de l’économie française en mobilisant des PME, des laboratoires de recherches et des établissements  de formation autour de projets communs. 
La troisième phase de cette politique avait pour objectif de favoriser :
- le passage de « l’usine à projet » de la recherche et développement à « l’usine de produits  d’avenir », 
le renforcement de l’accompagnement des PME/ETI. 
Les pôles de compétitivité ont grandement rempli leurs missions pour les objectifs qui ont été fixés dans les contrats de performance passés par l’Etat et la Région. Les activités liées à l’accompagnement et la labellisation de projets R&D et de projets collaboratifs constituent une des activités principales des pôles. 
 
Le passage de « l’usine à projet » à « l’usine de produits  d’avenir »
Les pôles de compétitivité doivent renforcer leur business développement, qui reste un outil indéniable dans le passage de l’usine de projets vers l’usine à produits.  L’évaluation met en évidence les avantages des sociétés d’accélération du transfert technologique (SATT) qui ont une expertise dans ce domaine et pourrait être un appui certain dans cette phase.
 
Le renforcement de l’accompagnement des PME/ETI
Les résultats sont très hétérogènes. Les pôles de compétitivité se concentrent sur certaines activités comme, les rencontres business (B2B), les missions à l’international, la veille, l’accompagnement en matière d’accès à des financements des actions de la formation. Les dimensions européennes et internationales restent insuffisamment investies par les pôles hormis pour une minorité. 
 
Les pôles acteurs des politiques nationales et des réseaux régionaux
Cependant, les pôles de compétitivité restent des acteurs incontournables des politiques nationales. Différents ministères se basent sur les capacités de ces pôles à mobiliser leurs écosystèmes dans l’élaboration et la mise en œuvre de politiques publiques. 
Les pôles interviennent également dans les écosystèmes régionaux. En effet, ils participent à l’élaboration des stratégies régionales d’innovation en vue d’une spécialisation intelligente (SRI-SI) et jouent également un rôle d’animation dans des domaines spécifiques. 
Une prochaine étude sera pilotée par France Stratégie et le CGET afin de déterminer les impacts économiques directs et indirects des pôles de compétitivité depuis leur lancement en 2004.
 
Pour aller plus loin : Commissariat Général à l’Egalité des Territoires (CGET). Des pôles de compétitivité performants et structurants pour les territoires. Paris. Mars 2017. np.
 
 

☑ Agenda du CARIF-OREF

Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
4
10
11
12
13
14
15
17
18
20
21
Date : 2017-06-21
22
23
24
25
26
27
30

En image

Du bon usage de la VAE
18 janvier 2017
Visite d'étudiants
20 février 2017
Journée découverte avec les stagiaires FPA
21 février 2017
CRIJ TA VIE - La VAE
22 février 2017

Dernières publications

Fiches communes de l'OREF
Avril 2016
Les fiches métiers de l'OREF
Avril 2016
Secteur Optique et Lunetterie
Avril 2016
Secteur Froid et Climatisation
Avril 2016
Secteur du Tourisme
Mars 2016
Joomla templates by Joomlashine