Actu S'informer

Les 12 et 13 novembre, les conseillers Cité des métiers se sont réunis pour deux jours d’échanges, de partage autour de la question du conseil en évolution professionnelle. Ce nouveau service effectif depuis le 1er janvier 2015, issu des lois de sécurisation de l’emploi (juin 2013) et de réforme de la formation professionnelle (mars 2014) est délivré par cinq opérateurs (OPACIF, Missions locales, Pôle emploi, APEC et CAP emploi). Réunissant un peu plus d’une trentaine de personne par demi-journée d’intervention, ces deux journées ont été animées par Bruno BERTOLI, Chef de projet au FPSPP avec la participation de Samuelle GRONDIN, responsable information et communication au CARIF-OREF Réunion.

Professionnaliser les conseillers de la Cité des métiers
Ces deux journées s’inscrivaient dans le cadre du programme de professionnalisation que la Cité des Métiers propose à l’ensemble de ses conseillers tout au long de l’année. « Il s’agit notamment d'apporter aux conseillers un éclairage sur les dispositifs, services qui touchent de près l'orientation, l'insertion, la formation,  de leur permettre également de mieux connaitre les acteurs, et structures qui les entourent afin de répondre aux mieux aux questions des personnes accompagnées. Au vu de l’importance et de l’actualité du thème de cette session, il était important de pouvoir ouvrir également cette formation à toutes les structures de l’AIO, en premier lieu aux opérateurs agrées du CEP » nous précise Marie LAURET, Coordinatrice du Pôle conseil à la Cité des Métiers. Le choix de cette thématique était « important » souligne Marie LAURET car à ce jour cela reste « un service flou pour un certain nombre de structures, mais également les bénéficiaires eux-mêmes. Les structures désignées comme opérateurs agrées ont quant à elles aujourd’hui toutes mis en place des  formations à destination de leurs conseillers dans le cadre de la mise en œuvre du CEP, mais aucun temps de professionnalisation interinstitutionnel n’avait encore vu le jour. C’est cet esprit d’échanges de pratiques inter partenarial et de collaboration inscrit au cœur de notre projet qui a animé cette professionnalisation. Notre objectif était de permettre à chaque structure de mieux s’approprier le service du conseil en évolution professionnelle mais aussi et surtout, de partager un langage commun, pour que les bénéficiaires in fine puissent mieux s'y retrouver. » La Cité des métiers a ainsi souhaité participer à la lecture de ce nouveau service afin de pouvoir préparer sa collaboration avec les différents partenaires du CEP, « et d’ajuster notre offre de service dans ce cadre, en tant qu’outil ressources pour les publics comme pour les structures qui les accompagnent ».
Au terme de ces deux journées d’échanges et de confrontation des idées, l’ensemble des participants ont souligné leur volonté de poursuivre le travail entamé. « Il sera opportun de maintenir cette dynamique à travers la mise en place d’un groupe de travail régulier afin d’avancer sur le partage des données et des informations, la coordination des différents services proposées, une meilleure lisibilité de l’offre de service et une plus grande complémentarité des structures » précise Marie LAURET et d’ajouter « le déploiement du SPRO impliquera en tous les cas de structurer et  de démultiplier ce type d’initiative. Ce chantier de par son ampleur nécessitera un travail de réseau important dans un esprit de coordination et de mutualisation qui sera essentiel pour accompagner au mieux l’ensemble des publics à tous les niveaux de la construction de leurs parcours professionnels ».

La question du CEP
Le conseil en évolution professionnelle (CEP) est une des mesures phares de la loi de mars 2014 avec le compte personnel de formation. Le CEP a pour ambition de favoriser l’évolution et la sécurisation du parcours professionnel de chaque actif. Il s’agit d’un service gratuit, accessible à tout actif en emploi ou en recherche d’emploi, quel que soit son âge, son secteur d’activité et sa qualification. Le conseil en évolution professionnelle est mis en œuvre dans le cadre du Service public régional de l’orientation professionnelle (SPRO). La matinée du 12 novembre a été l’occasion de poser le cadre défini par la loi sur le CEP (1) lors d’une conférence-débat. Si certains participants avaient déjà une petite idée du CEP, beaucoup ont découvert ce nouveau service. Les questionnements portaient sur les publics concernés, comment cela se mettaient en œuvre, par qui,… mais très vite les débat ont également portés sur l’articulation des trois niveaux de l’offre de service, le rôle du conseiller, la posture,… autant d’éléments qui ont été repris dans la journée et demi avec les conseillers.

(1)    Consulter le diaporama sur le CEP produit par le Carif-Oref Réunion et présenté lors de la conférence-débat (Page grand dossier : CEP)

A noter : un guide repères du conseil en évolution professionnelle vient d’être réalisé par l’ARF, le FPSPP, le COPANEF et le ministère du Travail, de l’Emploi, de la Formation professionnelle et du Dialogue social.

Mardi 10 novembre, l’Union régionale des structures d’insertion par l’activité économique lançait sa première journée sur l’IAE. Objectif clairement affiché, faire connaître les acteurs de l’IAE au plus grand nombre.


Cette journée a notamment réuni des structures de l’IAE à travers des stands d’information mais également des partenaires institutionnels. Avec plus d’une centaine d’offres d’emploi pour près de 200 métiers, la journée de l’IAE a dû ouvrir ses stands au public présent très tôt sur le site du quai Gilbert à Saint-Paul. Tout au long de la journée, la présence de nombreux exposants a permis aux visiteurs de découvrir les différents métiers présents dans le secteur de l’IAE. Des partenaires institutionnels étaient également présents dont le Carif-Oref Réunion qui tenait un stand d’information sur deux grands thèmes : l’offre de formation et la sensibilisation à l’illettrisme.


En parallèle, s’est tenu une conférence sur quelques points clés de la réforme de la formation professionnelle animée par le Carif-Oref Réunion et une présentation d’expérimentation menée dans deux régions (Rhones-alpes et Normandie).

Une nouvelle session de formation FPA a démarré cette année. Cette session rassemble 14 stagiaires qui préparent le titre professionnel « Formateur (trice) professionnel(le) d’adultes homologué au niveau III par le ministère chargé de l’Emploi. Pour la troisième année consécutive, les stagiaires sont invités à découvrir le CARIF-OREF Réunion à travers les missions qu’il développe. La rencontre de cette année s’est étoffée par la présentation détaillée des missions de l’OREF, la MAPLCI et de la CRIS VAE*. Ces présentations sont venues compléter celles concernant le centre de ressources à travers le fonds documentaire, le portail Formanoo et la réforme de la formation professionnelle.

Quatre rencontres pour mieux connaître le CARIF-OREF Réunion
Quatre animations ont été programmées avec la formatrice FPA de l’AFPAR en direction des stagiaires. Ces animations portaient sur :

  1. La présentation du centre de ressources, du portail Formanoo et de l’OREF
  2. La réforme de la formation professionnelle de 2009, (présentation complétée par les éléments de la loi Cherpion)
  3. Le dispositif de Lutte Contre l’Illettrisme
  4. Le dispositif VAE à La Réunion


Selon Madame NATIVEL, formatrice référente sur le Titre, cette découverte des dispositifs du CARIF-OREF est très enrichissante pour les formateurs stagiaires : « L’apport réalisé par le CARIF-OREF de même que la mise à disposition du centre de ressources constituent une plus-value certaine. Les diverses présentations permettent aux formateurs stagiaires d’enrichir leur connaissance de l’environnement formation, d’ouvrir et faire évoluer leurs représentations des structures, des mesures et dispositifs en faveur de la formation et de l’insertion professionnelle, d’identifier les acteurs du réseau et d’opérer une veille environnementale… Elles sont en adéquation avec les objectifs de la formation, contenus au référentiel (Ex. veille, connaissance de son environnement…). La possibilité de fréquenter régulièrement le centre de ressources du CARIF-OREF Réunion leur permet de s’impliquer dans leur choix de lecture, au gré de leurs centres d’intérêts et besoins individuels, que ces besoins soient directement en lien avec leur projet d’insertion, ou avec les activités pédagogiques proposées en formation (simulations de séances d’animation sur un thème pédagogique). Enfin, ces diverses visites imposent aux stagiaires de faire la démarche de se déplacer pour aller chercher l’information à sa source, et les incitent à emprunter et lire des ouvrages ».

Globalement, les stagiaires ont exprimé un vif intérêt lors des différentes animations. Les échanges ont été nombreux et nourris. Il est à noter que lors de l’animation consacrée au dispositif VAE, la CRIS VAE a mobilisé ses partenaires du réseau. Il s’agissait de Mme DUBRULLE de la FACEP, Mme ZIMMER de l’AFPAR et de Mme KASPAR de l’Education nationale. Toujours selon Madame NATIVEL et un stagiaire : « les formateurs stagiaires sont très satisfaits de ces opportunités. Ils trouvent que les apports d’experts sont enrichissants, très en lien avec le métier de formateur et leur spécificité (LCI, VAE…), et en adéquation avec leurs apprentissages. Ils acquièrent une meilleure représentation du réseau et élargissent leur connaissance de l’environnement.  L’accueil réservé par le CARIF-OREF est apprécié, de même que la qualité des présentations qui sont claires et ciblées. Le fait que des supports soit systématiquement remis est aussi un plus : « On sait pourquoi on vient… ».

Pourquoi ont-ils choisi cette formation ?
Pour Monsieur Alain ANDRIA qui se prépare à être formateur dans le domaine de la lutte contre l’illettrisme : « Après plusieurs expériences en tant que commercial, j’ai assuré à titre bénévole du soutien scolaire auprès de jeunes en difficulté ; les parents m’ont encouragé à approfondir ma démarche. J’ai réalisé à quel point c’était difficile pour eux qui ne parlent pas bien le français de suivre leurs enfants en rentrant de l’école et avoir quelqu’un qui assure un soutien les rendait très heureux ».
Guylène BOYER quant à elle cherchait une reconversion en lien avec son expérience : « Après 20 ans d’expérience en secrétariat dans le domaine médical, j’ai fait un bilan de compétences qui a mis en évidence des notions de pédagogie, et suite à cela j’ai intégré cette formation. La découverte des différents dispositifs du CARIF-OREF Réunion va nous permettre de mieux orienter et accompagner les futurs apprenants. Aujourd’hui, nous connaissons l’environnement dans lequel nous allons évoluer et savons, grâce au CARIF-OREF Réunion, où aller chercher les informations dont nous avons besoin ».

La formation professionnelle des formateurs en quelques mots
L’AFPAR (Association pour la Formation Professionnelle des Adultes à La Réunion) dispense une formation ayant pour objectif la préparation au Titre professionnel  « Formateur (trice) Professionnel(le) d’Adultes » homologué au niveau III par le Ministère Chargé de l’Emploi. Elle s’adresse à un public de demandeur d’emploi âgé d’au moins 25 ans n’ayant pas forcément d’expérience dans le métier de formateur. La formation vise l’acquisition et/ou le développement de compétences en animation des situations de formation ainsi qu’en matière d’analyse de la demande et des besoins, de construction et accompagnement des parcours de formation. Chaque formateur stagiaire, de par son parcours et son projet professionnel, intervient dans son domaine : lutte contre l’illettrisme, matières générales, transport, médical, social, anglais, maçonnerie, électricité, comptabilité,… La formation se déroule en présentiel collectif (35h par semaine) pour une durée totale de 1 295h (37 semaines) au sein desquelles sont intégrées deux périodes d’immersion en organisme de formation (3 et 5 semaines) ainsi qu’un module ECO TIC spécialement conçu par les formateurs de l’AFPAR dans le but de diminuer les consommations de papier, d’encre…

*OREF : Observatoire Régional Emploi Formation
MAPLCI : Mission d'Appui à la Prévention et à la Lutte Contre l’Illettrisme
CRIS VAE : Cellule Régionale Inter Services - Validation des Acquis de l'Expérience

C’est dans le cadre des journées nationales d’actions contre l’illettrisme, que le CARIF-OREF Réunion a lancé ces ateliers sur la présentation du décret sur le socle de connaissances et de compétences professionnelles. L’animation, d’une durée d’une heure environ, a été proposée au cours de la semaine du 7 septembre à trois reprises en direction de professionnels de l’accueil, l’information et l’orientation professionnelles. Co-animé par Paul SOUPE, chargé de mission régional de l’agence régionale de lutte contre l’illettrisme et Samuelle GRONDIN, Carif-Oref Réunion, cet atelier a été l’occasion notamment de rappeler les chiffres de l’illettrisme tant au niveau mondial, national que local. L’accueil a été dans sa globalité satisfaisant et a répondu à un besoin d’information sur le sujet.


À cette fin le Carif-Oref Réunion a créé une page dédiée au socle de connaissances et de compétences professionnelles, où les différents partenaires intéressés par le sujet pourront y retrouver et suivre l’actualité : mise à disposition au format pdf de la présentation, accès à des ressources diverses telles que le référentiel sur le socle établi par le COPANEF, des liens divers vers d’autres ressources (textes de loi, autres référentiels).


D’autres ateliers sur le sujet devraient être programmés ou mis en place à la demande des structures.
Si vous êtes intéressé pour une présentation, contacter le Carif-Oref RéunionCette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Après un lancement dans le Sud, Ariane Formation a ouvert cette année sa formation au titre professionnel d’encadrant technique d’insertion à son antenne Nord. Nathalie MAILLOT, Responsable pédagogique de la formation, a accueilli son premier groupe lundi 26 janvier 2009 : ces salariés d’associations et d’entreprises vont ainsi bénéficier d’une semaine de formation par mois pendant un an.

Dans le cadre du premier module de formation qui vise à découvrir le monde de la formation, ce groupe de dix stagiaires s’est rendu au Centre de Ressources du Carif-Oref Réunion pour effectuer leurs premiers travaux. Ils se sont répartis en trois groupes de travail pour réaliser des recherches sur : le contexte socio-économique de la formation, les acteurs de l’insertion et l’illettrisme.

Nathalie MAILLOT nous explique l’intérêt de cette séance au Centre de Ressources : « Ces stagiaires sont des chefs d’équipe en environnement, des encadrants sociaux ou des personnes qui dans le cadre d’une réorientation professionnelle (Droit individuel à la formation) souhaitent se former au métier d’encadrant technique d’insertion. Ce travail au Centre de Ressources a pour objectif de les faire réfléchir aux thématiques en lien avec leur futur métier d’encadrant. Chaque groupe devra présenter un exposé oral. Ce travail en sous-groupe offre par ailleurs des atouts pédagogiques ».

Après une journée de formation et un premier compte-rendu avec la responsable pédagogique, Sylvie HOARAU nous livre ses premières impressions : « Je connaissais déjà le Carif-Oref, mais uniquement de manière virtuelle, à travers son site Internet. Grâce à ce premier module de découverte, je découvre enfin cet espace qui regorge d’informations professionnelles. Je n’imaginais pas une telle richesse et une telle précision de l’information ! J’apprécie beaucoup l’aide des assistantes-documentalistes qui nous guident précisément dans nos recherches : je vais certainement m’inscrire et revenir pour me documenter sur le champ de l’insertion professionnelle dans lequel je travaille ».

Ariane Formation prévoit de revenir au Centre de Ressources en juin prochain pour commencer la formation d’un nouveau groupe au titre professionnel d’encadrant technique d’insertion, un titre de niveau IV certifié par le ministère de l'Emploi.

Pour plus d’informations sur ce titre, consulter le site de la Commission nationale des certifications professionnelles.

Joomla templates by Joomlashine